La société du spectacle mise en scène à la télévision

Le discours de Guy Debord  sur la société du spectacle et les discussions que nous avons eues en cours m’ont beaucoup intéressé. Nous avons abordé plusieurs thèmes que je questionnais dans mon article précédent sur le minimalisme, comme la culture du star system érigée comme modèle social et clé du bonheur, et j’ai envie de développer cette question de la société de spectacle mise en scène à la télévision.

Le développement de la télé a donné le jour a cette société du spectacle dans laquelle nous vivons. Que ce soit les informations qui nous sont présentées, les émissions de divertissement, les débats politiques, absolument tout est mis en scène. Quand j’étais enfant mes parents étaient pas mal anti télé et je ne pouvais la regarder que très rarement, leur principal argument ? « Tu vas t’abrutir devant toutes ces bêtises ». Finalement, c’est par choix que j’ai arrêté de regarder la télé, parce qu’en effet je trouve qu’on y voit principalement un grand ramassis d’idioties.

Les émissions de divertissement sont souvent une excuse pour enchaîner les blagues douteuses sur les femmes, les différentes nationalités, et de manière générale renforcent les stéréotypes sur les minorités. La plupart des émissions et leur contenu sont mis en scène par des présentateurs blancs et hétéros, et le spectacle vise à devenir riche, célèbre, bref c’est tout un show malsain qui inonde nos petits écrans à longueur de journée.

black-mirror
15 million merit – S01E02 Black Mirror

De la même manière, les journaux télévisés mettent en scène toutes les informations pour avoir le plus d’audience possible, cherchent des images toujours plus chocs, toujours plus « inédites ». Les journalistes choisissent minutieusement ce qu’ils vont filmer, les personnes qu’ils comptent interviewer et ce qu’elles vont dire, et les personnalités médiatiques profitent de ce système pour l’utiliser à leur avantage. Lors des discours politiques filmés, tout est calculé pour que la personnalité soit représentée de la meilleure manière possible, l’éclairage est travaillé, le fond est parfaitement organisé, et la case maquillage n’est pas facultative. Les chaînes d’information en continu nous bombardent de sujets qu’elles veulent placer au centre de l’attention générale, et cette mise en scène nous semble lointaine, comme si nous assistions à tout cela d’un point de vue complètement externe. On devient comme insensible à tout ce qu’il se passe, on ne fait que contempler le flot d’informations passivement dans le canapé.

Entre toutes ces émissions, les coupures de publicités omniprésentes viennent nous rappeler de consommer, nous dictent quels produits sont bons pour nous, lesquels vont nous rendre heureux puisqu’ils sont déjà consommés par tant de célébrités.

La télévision est donc un outil extrêmement puissant pour cette société du spectacle, car elle permet la mise en scène d’absolument tout, et sa diffusion à très grande échelle.

requiem-for-a-dream

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s