M I N I M A L I S M

En parcourant les blogs des autres étudiants je suis tombé sur l’article d’aowenn sur le minimalisme, que je vous invite à lire ici, pour avoir une idée de ce dont je vais parler aujourd’hui !

J’ai trouvé intéressant de rebondir sur ce sujet car j’ai vu il n’y a pas longtemps un documentaire sur le minimalisme sur Netflix (comment ça je passe mon temps sur Netflix ?). Ce docu s’appelle Minimalism, et il est présenté par Ryan Nicodemus et Joshua Fields Millburn, qui se font appeler « The Minimalists ». Pour eux, ce mode de vie a été une sorte de révélation, de grand bouleversement dans leur vie qui leur a permis d’être enfin heureux. Ils ont écrit un bouquin sur le sujet, et font énormément de présentations dans des universités et autres pour inciter les gens à se questionner sur notre mode de vie. Bon, il y a des choses qui m’ont dérangé dans ce documentaire, on dirait qu’il s’agit vraiment d’une énorme publicité pour leur livre et leur blog, ils se présentent un peu comme des gourous du minimalisme qui vont nous aider à transformer nos vies, à être enfin heureux etc. Mais cet aspect mis de côté, le documentaire soulève des questions que je trouve intéressantes, il y a des interventions très pertinentes  sur lesquelles j’ai envie de revenir.

maxresdefault

Une société qui dicte nos comportements

Je n’ai jamais compris les gens qui rachètent des objets coûteux juste pour passer à une version supérieure, alors que ce qu’ils ont actuellement marche parfaitement. Il y a des gens qui achètent le nouvel iPhone à sa sortie alors que la version précédente qu’ils ont déjà marche très bien, des gens qui changent de voiture tous les 3 ans parce qu’ils « aiment la nouveauté », d’autres qui veulent une TV toujours plus grande, etc. Pour le coup, les publicitaires font vraiment un boulot remarquable ; nous convaincre qu’on a besoin de quelque chose alors que ce n’est pas le cas. On nous encourage donc tout le temps à acheter des choses et encore plus de choses, en nous promettant que notre vie sera plus simple, en insinuant ainsi qu’on sera plus heureux. C’est quand même du sacré bullshit, mais on est tous plus ou moins pris au piège là dedans.

Une quête du bonheur par la possession

Du coup, on finit par se convaincre qu’il faut avoir beaucoup de choses pour être heureux, on essaye de reproduire les modèles de vie qu’on nous balance dans la face tous les jours, que ce soit les célébrités dans les magazines, où la famille parfaite qui s’affiche sur Instagram. C’est comme si on nous disait « Eh, regarde tous ces gens qui arborent un si grand sourire, si tu fais comme eux tu seras aussi heureux ! », et ici faire comme eux c’est acheter des livres de cuisine healthy qui ne sortiront jamais de nos étagères, avoir un nouveau sofa qui va si bien avec la couleur des murs du salon, etc, etc, etc. On part à la chasse au bonheur quand on fait du shopping, mais on n’est jamais satisfait, on essaye de remplir un vide avec tous ces achats, on attend d’être heureux un jour mais c’est forcément voué à l’échec (demandez à Tylor Durden il en sait pas mal sur le sujet).

i-shop-therefore-i-am

Un retour à la réalité

Le minimalisme questionne donc ce mode de vie de la surpossession, et cherche à revenir à l’essentiel. Il s’agit de se poser la juste question « est-ce que cet objet a une utilité dans ma vie, est-ce qu’il m’apporte réellement quelque chose ? ». Je pense que c’est une démarche très importante, personnellement je n’ai pas énormément de possessions donc je ne me sens pas directement concerné, mais quand je vois des familles qui ont des maisons immenses et qui arrivent à avoir besoin d’une cave, d’un grenier et d’un garage pour stocker toutes leurs affaires, je me dis que oui un grand tri peut avoir du bon. Et puis de manière générale, c’est toujours bien de prendre de la distance par rapport au mode de vie qu’essaye de nous imposer la société de consommation.

Sur ce, je vous invite à regarder d’un autre œil votre boîte ou tiroir où s’accumulent toutes ces choses qu’on garde tous « parce qu’on sait jamais si ça peut servir un jour » !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s